Bar loader
61
Soutiens
6 415 €
Sur 5 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 19/03/2017. Fin du projet le : 23/03/2017.

La Ferme St-Ursin, maraîchage biologique

Description


Une famille normande à vélo couché en Tour d'Europe, la bentrider Fameuhly, voilà ce que nous étions en 2013 (http://the-bentrider-fameuhly.eu)… Une famille qui a choisi de prendre le temps de « prendre le temps » pour un voyage de 1 an, duquel nous ne ressortions pas indemnes, non pas sur le plan physique, mais émotionnel. Une confirmation de notre envie de changer de mode de vie. Une prise de conscience exacerbée par des rencontres merveilleuses, par la sortie de notre « zone de confort occidentale ». Le retour en France ne pouvait pas se faire sans un grand changement.

Pour moi, Manu, le papa de la Fameuhly, ce revirement m'a conduit d'un statut de graphiste - installé à mon compte pendant 8 ans - à une vie orientée vers les fondamentaux : la terre et la production de légumes biologiques. Ce choix nous est apparu comme une évidence au fur et à mesure que nous nous arrêtions dans des fermes pendant notre tour d'Europe. Il y a aussi notre enfance passée à la Roberstau, le quartier maraîcher de Strasbourg qui a resurgi de nos souvenirs. Et puis, si demain nous n'avons plus internet, la terre ne s'arrêtera pas de tourner, mais si nous n'avons plus de nourriture, ce ne sera pas la même histoire…

Alors voilà pourquoi aujourd'hui, je, ou plutôt « nous » vous sollicitons, car cette installation est un projet de famille tout comme l'a été notre voyage.

Le projet de la Ferme St-Ursin

En rentrant, en 2014, de notre périple, nous avons trouvé notre coin de Paradis à St-Ursin dans le sud Manche, entre Granville et Avranches, proche de la Haye-Pesnel. Une ancienne ferme laitière avec presque 6ha de terre attenante, une habitation, des bâtiments, des haies, des arbres majestueux, une mare et à deux pas, la forêt de la Lucerne d'Outremer. Une surface qui nous permet d'avoir en tête mille et un projets à développer.

Mais commençons par le début !

L'atelier de maraichage biologique est l'activité principale de la ferme. Notre souhait est de proposer une diversité de légumes de saison produits en plein champ et sous abris commercialisée en circuit court et vente directe.

Pour ce faire, j'ai suivi une année (2015) de formation au CFPPA de Coutances pour obtenir un Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole option maraîchage biologique. Une année riche en enseignement et rencontres qui ont orienté le projet de la ferme St-Ursin. Car nous avons eu la chance de trouver le foncier au cours de cette année de formation.

Une fois le diplôme obtenu, j'ai commencé la longue et laborieuse route de l'installation aidée en janvier 2016. J'ai eu l'opportunité de travailler quelques mois chez mon maitre de stage, Jean-Christophe Chapdelaine, pour continuer à acquérir de l'expérience tout en mettant en place les bases à la ferme.

Parlons un peu du système mis en place :

  • - Maraîchage sur petite surface < 1ha.
  • - Travail en planches permanentes (les légumes sont toujours sur un sol meuble et les passages sont toujours au même endroit limitant ainsi le tassement).
  • - Passe-pieds enherbés.
  • - Paillage organique.
  • - Outils à pédales comme l'Aggrozouk, porte-outils à assistance électrique ou la laveuse à légume en autoconstruction.
  • - Serres mobiles, pour limiter la taille physique et l'impact visuel tout en conservant une surface abritée correcte sur l'année.
  • - Ergonomie réfléchie pour conserver un dos en bonne santé.
  • - Production de la majorité des plants.

La commercialisation des légumes est prévue en vente directe le vendredi en fin de journée à la ferme St-Ursin, sur un marché de plein vent et en paniers. La vente directe permet une relation privilégiée avec les clients et cela me paraît important. Une façon, également, de recréer un lieu convivial dans le village, un lieu de rencontre et d'échange, car il ne reste aucun commerce à St-Ursin.

Parmi les projets qui vont voir le jour au fur et à mesure sur la ferme :

  • - Création d'un petit camping vert à destination des randonneurs / cyclotouristes / petites familles, uniquement tente, toilettes sèches, douche solaire….
  • - Soirées apéro, concert.
  • - Accueil pédagogique, pour que nos bambins s'amusent en découvrant les plantes et la nature.
  • - Atelier de transformation de légumes et fruits invendus.
  • - ...

État actuel du projet :

Aujourd'hui, 10 mois après le début du parcours d'installation, la ferme existe officiellement, l'entreprise est créée, j'ai le statut d'exploitant agricole et peut enfin commencer à exercer mon activité. Il me reste beaucoup de choses à mettre en place (déblocage nécessaire des prêts) : aménagement du bâtiment principal, commande et montage des serres, plantation de 90 arbres courant décembre... Un planning bien rempli, mais extrêmement motivant !

Utilisation des fonds

Ce projet est en grande partie financé par un apport personnel et un prêt accordé par la NEF (banque éthique). Cependant, il me reste un point essentiel à financer : l'irrigation ! Nous avons beau être en Normandie, il arrive que l'eau manque…

Lorsque nous avons acheté la ferme, on nous avait dit que le puits présent était quasiment intarissable, même à l'époque de l'élevage des bovins. Pendant 1 an, ce puits nous a fourni de l'eau, mais depuis août, cette année, il s'est asséché 2 fois.

Je dois donc prévoir un forage pour pouvoir cultiver mes légumes sans risquer d'être en manque d'eau.

Les devis reçus pour un forage de qualité me garantissant de l'eau s'élèvent à des montants compris entre 12 000 et 16 000€ HT, soit quasiment la moitié de l'investissement total pour le montage de la ferme. Or pour financer ce forage, je dois trouver l'intégralité de ce montant, via un prêt bancaire / le financement participatif.

Si le palier (5 000€) est atteint, je pourrais envisager l'avenir plus sereinement. Si le pallier est dépassé, le montant du prêt bancaire nécessaire sera d'autant réduit.

Le financement participatif est également un moyen de partage et d'échange autour de notre projet.

61
Soutiens
6 415 €
Sur 5 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 19/03/2017. Fin du projet le : 23/03/2017.

Pour 10 € et plus

15 soutiens

Un grand merci

Un grand merci sur le site de la Ferme St-Ursin.

Jy1jhur87vq2m1t2bs5i
Pour 25 € et plus

13 soutiens

Le voyage qui nous a mené à ce projet...

Vous l'avez compris, le voyage a été l'élément déclancheur de ce projet de maraîchage biologique. Nous vous proposons de revenir sur cette année d'introspection... Un grand merci sur le site de la ferme et un livre dédicacé de notre voyage à vélo couché en famille.

Qjbnvbwvjpnf5bbqskps
Pour 50 € et plus

5 soutiens

Un panier de légumes bio...

...de saisons et produits à la ferme St-Ursin en plus de la contrepartie précédente.

Pour 100 € et plus

6 soutiens

Un repas partagé...

... et préparé avec la production de légumes bio de la ferme St-Ursin, pour 2 personnes. Un grand merci sur le site de la ferme.

Oj6epnnbrl1gj9ka2iez
Pour 250 € et plus

1 soutien

Une après-midi sur la ferme et un pique-nique

Une après-midi partagée sur la ferme St-Ursin pour découvrir le métier de maraicher : semis, plantation, suivi de culture, récolte... Un petit pique-nique, ensemble, autour du feu de camp pour finir la journée. Et pourquoi pas planter votre tente pour la nuit ?

Un grand merci et le livre dédicacé du voyage pour garder un souvenir de ces moments.

20 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

Irene Joël LAVIGNE CONNAULT 14/03/2017 - 08:59
Gageons que vous n'aurez pas de soutien plus éloigné ;-) Les antipodes pensent à vous, aux petites graines, au forage, tout ça. On vous encourage.
Floriane Marie 10/02/2017 - 08:04
Bonjour Emmanuel, quel beau parcours! et notamment celui de votre dossier d'installation, je suis contente de vous avoir accompagné pendant ce bout de parcours. Je vous souhaite beaucoup de réussite et plein de bonnes choses. Cordialement Floriane MARIE
MLA 21/01/2017 - 14:06
Bravo pour votre projet nourricier bien réfléchi et bien présenté ! Au plaisir de faire mieux connaissance avec vous lors d'une visite à la ferme de Saint Ursin, par exemple quand notre panier sera prêt :-) MLA
La Ferme St-Ursin 30/01/2017 - 18:14
Bonsoir, je rentre du stage de construction du tracteur à pédales. Je vous remercie grandement pour votre très généreuse contribution ! Ce sera avec un grand plaisir d'échanger sur le projet à la ferme. A très bientôt. Manu
Julian Gasparovic 04/01/2017 - 20:55
J'ai fais à ma hauteur Manu mais faut que tu puisses arroser non de non!
La Ferme St-Ursin 05/01/2017 - 08:54
Merci Julian ! Comme on dit : les petits ruisseaux font les grandes rivières ! Et dans ce cas, on parle bien d'eau :)
veronique tesseraud 04/01/2017 - 17:19
Bravo Manu , bravo Hélène , je vous souhaite une trés belle réussite . A bientot . Vero ( El Camino)
La Ferme St-Ursin 05/01/2017 - 08:54
Merci beaucoup Véronique, on espère vous revoir bientôt !

La Ferme St-Ursin, maraîchage biologique

Description


Une famille normande à vélo couché en Tour d'Europe, la bentrider Fameuhly, voilà ce que nous étions en 2013 (http://the-bentrider-fameuhly.eu)… Une famille qui a choisi de prendre le temps de « prendre le temps » pour un voyage de 1 an, duquel nous ne ressortions pas indemnes, non pas sur le plan physique, mais émotionnel. Une confirmation de notre envie de changer de mode de vie. Une prise de conscience exacerbée par des rencontres merveilleuses, par la sortie de notre « zone de confort occidentale ». Le retour en France ne pouvait pas se faire sans un grand changement.

Pour moi, Manu, le papa de la Fameuhly, ce revirement m'a conduit d'un statut de graphiste - installé à mon compte pendant 8 ans - à une vie orientée vers les fondamentaux : la terre et la production de légumes biologiques. Ce choix nous est apparu comme une évidence au fur et à mesure que nous nous arrêtions dans des fermes pendant notre tour d'Europe. Il y a aussi notre enfance passée à la Roberstau, le quartier maraîcher de Strasbourg qui a resurgi de nos souvenirs. Et puis, si demain nous n'avons plus internet, la terre ne s'arrêtera pas de tourner, mais si nous n'avons plus de nourriture, ce ne sera pas la même histoire…

Alors voilà pourquoi aujourd'hui, je, ou plutôt « nous » vous sollicitons, car cette installation est un projet de famille tout comme l'a été notre voyage.

Le projet de la Ferme St-Ursin

En rentrant, en 2014, de notre périple, nous avons trouvé notre coin de Paradis à St-Ursin dans le sud Manche, entre Granville et Avranches, proche de la Haye-Pesnel. Une ancienne ferme laitière avec presque 6ha de terre attenante, une habitation, des bâtiments, des haies, des arbres majestueux, une mare et à deux pas, la forêt de la Lucerne d'Outremer. Une surface qui nous permet d'avoir en tête mille et un projets à développer.

Mais commençons par le début !

L'atelier de maraichage biologique est l'activité principale de la ferme. Notre souhait est de proposer une diversité de légumes de saison produits en plein champ et sous abris commercialisée en circuit court et vente directe.

Pour ce faire, j'ai suivi une année (2015) de formation au CFPPA de Coutances pour obtenir un Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole option maraîchage biologique. Une année riche en enseignement et rencontres qui ont orienté le projet de la ferme St-Ursin. Car nous avons eu la chance de trouver le foncier au cours de cette année de formation.

Une fois le diplôme obtenu, j'ai commencé la longue et laborieuse route de l'installation aidée en janvier 2016. J'ai eu l'opportunité de travailler quelques mois chez mon maitre de stage, Jean-Christophe Chapdelaine, pour continuer à acquérir de l'expérience tout en mettant en place les bases à la ferme.

Parlons un peu du système mis en place :

  • - Maraîchage sur petite surface < 1ha.
  • - Travail en planches permanentes (les légumes sont toujours sur un sol meuble et les passages sont toujours au même endroit limitant ainsi le tassement).
  • - Passe-pieds enherbés.
  • - Paillage organique.
  • - Outils à pédales comme l'Aggrozouk, porte-outils à assistance électrique ou la laveuse à légume en autoconstruction.
  • - Serres mobiles, pour limiter la taille physique et l'impact visuel tout en conservant une surface abritée correcte sur l'année.
  • - Ergonomie réfléchie pour conserver un dos en bonne santé.
  • - Production de la majorité des plants.

La commercialisation des légumes est prévue en vente directe le vendredi en fin de journée à la ferme St-Ursin, sur un marché de plein vent et en paniers. La vente directe permet une relation privilégiée avec les clients et cela me paraît important. Une façon, également, de recréer un lieu convivial dans le village, un lieu de rencontre et d'échange, car il ne reste aucun commerce à St-Ursin.

Parmi les projets qui vont voir le jour au fur et à mesure sur la ferme :

  • - Création d'un petit camping vert à destination des randonneurs / cyclotouristes / petites familles, uniquement tente, toilettes sèches, douche solaire….
  • - Soirées apéro, concert.
  • - Accueil pédagogique, pour que nos bambins s'amusent en découvrant les plantes et la nature.
  • - Atelier de transformation de légumes et fruits invendus.
  • - ...

État actuel du projet :

Aujourd'hui, 10 mois après le début du parcours d'installation, la ferme existe officiellement, l'entreprise est créée, j'ai le statut d'exploitant agricole et peut enfin commencer à exercer mon activité. Il me reste beaucoup de choses à mettre en place (déblocage nécessaire des prêts) : aménagement du bâtiment principal, commande et montage des serres, plantation de 90 arbres courant décembre... Un planning bien rempli, mais extrêmement motivant !

Utilisation des fonds

Ce projet est en grande partie financé par un apport personnel et un prêt accordé par la NEF (banque éthique). Cependant, il me reste un point essentiel à financer : l'irrigation ! Nous avons beau être en Normandie, il arrive que l'eau manque…

Lorsque nous avons acheté la ferme, on nous avait dit que le puits présent était quasiment intarissable, même à l'époque de l'élevage des bovins. Pendant 1 an, ce puits nous a fourni de l'eau, mais depuis août, cette année, il s'est asséché 2 fois.

Je dois donc prévoir un forage pour pouvoir cultiver mes légumes sans risquer d'être en manque d'eau.

Les devis reçus pour un forage de qualité me garantissant de l'eau s'élèvent à des montants compris entre 12 000 et 16 000€ HT, soit quasiment la moitié de l'investissement total pour le montage de la ferme. Or pour financer ce forage, je dois trouver l'intégralité de ce montant, via un prêt bancaire / le financement participatif.

Si le palier (5 000€) est atteint, je pourrais envisager l'avenir plus sereinement. Si le pallier est dépassé, le montant du prêt bancaire nécessaire sera d'autant réduit.

Le financement participatif est également un moyen de partage et d'échange autour de notre projet.

61
Soutiens
6 415 €
Sur 5 000 €
Terminée

Ce projet a été un succès le 19/03/2017. Fin du projet le : 23/03/2017.

Pour 10 € et plus

15 soutiens

Un grand merci

Un grand merci sur le site de la Ferme St-Ursin.

Jy1jhur87vq2m1t2bs5i
Pour 25 € et plus

13 soutiens

Le voyage qui nous a mené à ce projet...

Vous l'avez compris, le voyage a été l'élément déclancheur de ce projet de maraîchage biologique. Nous vous proposons de revenir sur cette année d'introspection... Un grand merci sur le site de la ferme et un livre dédicacé de notre voyage à vélo couché en famille.

Qjbnvbwvjpnf5bbqskps
Pour 50 € et plus

5 soutiens

Un panier de légumes bio...

...de saisons et produits à la ferme St-Ursin en plus de la contrepartie précédente.

Pour 100 € et plus

6 soutiens

Un repas partagé...

... et préparé avec la production de légumes bio de la ferme St-Ursin, pour 2 personnes. Un grand merci sur le site de la ferme.

Oj6epnnbrl1gj9ka2iez
Pour 250 € et plus

1 soutien

Une après-midi sur la ferme et un pique-nique

Une après-midi partagée sur la ferme St-Ursin pour découvrir le métier de maraicher : semis, plantation, suivi de culture, récolte... Un petit pique-nique, ensemble, autour du feu de camp pour finir la journée. Et pourquoi pas planter votre tente pour la nuit ?

Un grand merci et le livre dédicacé du voyage pour garder un souvenir de ces moments.

20 contributeurs n'ont pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

Irene Joël LAVIGNE CONNAULT 14/03/2017 - 08:59
Gageons que vous n'aurez pas de soutien plus éloigné ;-) Les antipodes pensent à vous, aux petites graines, au forage, tout ça. On vous encourage.
Floriane Marie 10/02/2017 - 08:04
Bonjour Emmanuel, quel beau parcours! et notamment celui de votre dossier d'installation, je suis contente de vous avoir accompagné pendant ce bout de parcours. Je vous souhaite beaucoup de réussite et plein de bonnes choses. Cordialement Floriane MARIE
MLA 21/01/2017 - 14:06
Bravo pour votre projet nourricier bien réfléchi et bien présenté ! Au plaisir de faire mieux connaissance avec vous lors d'une visite à la ferme de Saint Ursin, par exemple quand notre panier sera prêt :-) MLA
La Ferme St-Ursin 30/01/2017 - 18:14
Bonsoir, je rentre du stage de construction du tracteur à pédales. Je vous remercie grandement pour votre très généreuse contribution ! Ce sera avec un grand plaisir d'échanger sur le projet à la ferme. A très bientôt. Manu
Julian Gasparovic 04/01/2017 - 20:55
J'ai fais à ma hauteur Manu mais faut que tu puisses arroser non de non!
La Ferme St-Ursin 05/01/2017 - 08:54
Merci Julian ! Comme on dit : les petits ruisseaux font les grandes rivières ! Et dans ce cas, on parle bien d'eau :)
veronique tesseraud 04/01/2017 - 17:19
Bravo Manu , bravo Hélène , je vous souhaite une trés belle réussite . A bientot . Vero ( El Camino)
La Ferme St-Ursin 05/01/2017 - 08:54
Merci beaucoup Véronique, on espère vous revoir bientôt !