Bar loader
12
Soutiens
1 055 €
Sur 5 500 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 19/07/2017

Développer mon herberie bio (plantes aromatiques, médicinales et fruits rouges)

Description

Naissance du projet

Avec mon épouse, Marie-Claude, nous disposons , autour de la maison, d'1,5 Ha, acquis il y a 19 ans. Ces terres argileuses et fertiles n'ont, depuis, jamais reçu 1 mg de pesticide ni d'engrais chimique. Nous en cultivions une parcelle, pour les besoins familiaux, le reste se partageait entre poneys, chèvres et pommiers à cidre.

Il y a 3 ans, à 52 ans, lassé de passer 10 heures par jour assis devant un ordinateur (je travaillais en développement informatique, terrible pour les yeux et le dos !), je décide de me lancer progressivement, comme producteur de produits de qualité à destination du marché local.

Qui plus est, nous jardinons depuis toujours et ce lien à la terre, à la nature nous est vital !

Des plantes aromatiques et des fruits rouges !

Passionné de botanique, d'herboristerie mais aussi de gastronomie, le choix est fait : ce seront des plantes et des fruits "santé" !

C'est parti comme ça. Nous avions déjà pas mal de variétés pour nos besoins personnels ! Chaque année, je multiplie mes plants par bouturage, division de touffes, semences maison. Maintenant, c'est environ 7000 m² qui sont plantés. Herbes, fruits, légumes, arbres et fleurs sont mélangés et notre terrain est un assortiment de jardinets. La biodiversité est là et contribue au gôut originel des produits

Me voilà donc paysan-jardinier !

L'Herberie fonctionne de manière autonome : pas d'intrants (fertilisation par compost, fumier de ponette et paillages), l'eau de pluie récupérée assure tous les besoins, les potions biodynamiques (purins, décoctions), faites à partir de plantes que je cultive aussi, assurent les éventuels traitements contre quelques parasites (chenilles, criocères...) ou champignons (oidium, mildiou), en plus des associations de plantes. Et les chats limitent la prolifération des mulots. Chaque année, l'équilibre s'améliore entre les parasites et leurs prédateurs naturels.

Il y a quelques années, j'ai installé une serre de 50 m², pour nos tomates , mais aussi pour la dizaine de variété de basilics que nous proposons en frais à la saison.

L'hiver dernier, j'ai construit un véritable séchoir : une grande armoire en bois avec 18 m² de claies pour un séchage à basse température, et dans l'obscurité, pour assurer la parfaite conservation du goût, de la couleur et des bienfaits de chaque plante.

Cette année, nous partons en quête de labellisation bio, au travers de la mention "Nature & Progrès", qui colle parfaitement à la manière dont je travaille.

Nous vendons localement, à la ferme le mercredi après-midi, dans les restaurants locaux, dans des réseaux de producteurs et sur quelques marchés évènementiels. Le label bio en cours d'obtention devrait nous ouvrir les portes de magasins bio.

Mais si nous produisons une grande diversité de plantes, si nous commençons à être connus pour la qualité de nos produits, nous ne produisons pas encore la quantité suffisante pour avoir un salaire minimal...

Nos besoins

Pour pouvoir s'agrandir, et donc pouvoir en vivre et répondre à la demande grandissante, il nous faut maintenant nous mécaniser un minimum. Non pas pour le travail de la terre (inutile à mon sens), mais pour l'entretien général des parcelles et des rangs.

Jusqu'à présent, mon seul outil mécanique était un tracteur-tondeuse, qui, outre l'entretien, me sert surtout à récolter l'herbe pour le paillage des cultures. Il a maintenant 12 ans, et se trouve vraiment sous-dimensionné au fur et à mesure que l'espace cultivé s'agrandit... Il faut passer à autre chose, mais je n'en ai plus les moyens... quant à recourir aux banques pour se mettre un fil à la patte, ce n'est pas dans ma philosophie (à supposer qu'elles veuillent bien prêter à une structure aussi... légère).

C'est donc tout naturellement que j'ai pensé à utiliser la plateforme locale OZE pour ce projet. Dans l'idéal, il nous faudrait un micro-tracteur d'au moins 17 CV, un gyrobroyeur d'un mètre de large et une remorque basculante. En neuf, il faudrait compter plus de 12000 euros. Aussi, pour garantir au mieux la réussite de cette campagne, je me satisferai pleinement de matériel d'occasion :

  • Micro-tracteur occasion : 4500 €
  • Girobroyeur neuf : 500 €
  • Remorque basculante occasion : 500 €

Soit un total de 5500 €

Utilisation des fonds

Les fonds collectés serviront donc à acquérir un bon micro-tracteur d'occasion (Kubota, Iseki...), avec gyrobroyeur et petite remorque, pour le transport du paillage, du compost et des branches de taille. Ainsi équipé, je pourrai alors mettre en culture plus de fruits, plus d'herbes, en passant moins de temps à l'entretien des allées. Et je pourrai envisager de planter la quasi-totalité de la surface dont je dispose, tout en laissant une part pour les animaux !!

Et si l'objectif est dépassé ? Et si vous êtes encore plus généreux-euses ? j'achèterai sans doute du matériel plus récent, ou une serre supplémentaire. Les idées ne manqueront pas ;-)

12
Soutiens
1 055 €
Sur 5 500 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 19/07/2017

NOUS COMPTONS SUR VOUS ! Contribuez !!

Q5o32untxly0hekzdicl
Pour 10 € et plus

2 soutiens

Un grand merci !

Et si vous le souhaitez, votre nom figurera sur notre site internet !

Emnrq2mjc3r3pe4paeq5
Pour 25 € et plus

4 soutiens

Des fruits rouges !

Une barquette de fruits rouges, de saison, frais et assortis

L8yevwwranv1zlc3vc8y
Pour 50 € et plus

2 soutiens

Un duo de tisanes !

2 tisanes gourmandes et santé, au choix parmi nos créations : "Pleine d'aisance", "Attrape rêves" et "Soleil du matin". Uniquement nos plantes et nos fruits, séchés par nos soins, travaillés à la main !

Go3pahpopkzwsda7zicu
Pour 100 € et plus

0 soutien

Notre production dans un panier !

Suivant la saison choisie, nous vous concocterons un panier gourmand (plutôt une bonne cagette ;-) avec herbes fraiches ou sèches, fruits du moment assortis, une gelée de fruits, un mélange aromatique (provençal ou grec) et quelques légumes oubliés. Tout en bio, évidemment.

F40pznfkfukzrcgsq5ww
Pour 200 € et plus

0 soutien

Un repas partagé, végétarien, champêtre et goumand pour 2

Elaboré avec nos produits, et cuisiné au four à bois, vous serez nos invités pour un repas partagé, gourmand et convivial au coeur du jardin. Pour 2 personnes.

Mdeyxbqmoptdhregnn4h
Pour 300 € et plus

0 soutien

Une journée avec nous ! Et un an de coaching au jardinage bio

Toute une journée avec nous pour visiter l'herberie en détail, s'initier à la permaculture et la biodynamie, et partager ensemble un repas champêtre. Mais ce n'est pas tout : un an de conseils de jardinage pour vous assurer un beau jardin au naturel !!

1 contributeur n'a pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

25/05/2017 - 21:51
Bonjour, c'est dans quel secteur ?
L'herberie de la Belhomière 29/05/2017 - 11:36
Bonjour, nous sommes tout près de saint-Lô (Manche, Normandie).

Développer mon herberie bio (plantes aromatiques, médicinales et fruits rouges)

Description

Naissance du projet

Avec mon épouse, Marie-Claude, nous disposons , autour de la maison, d'1,5 Ha, acquis il y a 19 ans. Ces terres argileuses et fertiles n'ont, depuis, jamais reçu 1 mg de pesticide ni d'engrais chimique. Nous en cultivions une parcelle, pour les besoins familiaux, le reste se partageait entre poneys, chèvres et pommiers à cidre.

Il y a 3 ans, à 52 ans, lassé de passer 10 heures par jour assis devant un ordinateur (je travaillais en développement informatique, terrible pour les yeux et le dos !), je décide de me lancer progressivement, comme producteur de produits de qualité à destination du marché local.

Qui plus est, nous jardinons depuis toujours et ce lien à la terre, à la nature nous est vital !

Des plantes aromatiques et des fruits rouges !

Passionné de botanique, d'herboristerie mais aussi de gastronomie, le choix est fait : ce seront des plantes et des fruits "santé" !

C'est parti comme ça. Nous avions déjà pas mal de variétés pour nos besoins personnels ! Chaque année, je multiplie mes plants par bouturage, division de touffes, semences maison. Maintenant, c'est environ 7000 m² qui sont plantés. Herbes, fruits, légumes, arbres et fleurs sont mélangés et notre terrain est un assortiment de jardinets. La biodiversité est là et contribue au gôut originel des produits

Me voilà donc paysan-jardinier !

L'Herberie fonctionne de manière autonome : pas d'intrants (fertilisation par compost, fumier de ponette et paillages), l'eau de pluie récupérée assure tous les besoins, les potions biodynamiques (purins, décoctions), faites à partir de plantes que je cultive aussi, assurent les éventuels traitements contre quelques parasites (chenilles, criocères...) ou champignons (oidium, mildiou), en plus des associations de plantes. Et les chats limitent la prolifération des mulots. Chaque année, l'équilibre s'améliore entre les parasites et leurs prédateurs naturels.

Il y a quelques années, j'ai installé une serre de 50 m², pour nos tomates , mais aussi pour la dizaine de variété de basilics que nous proposons en frais à la saison.

L'hiver dernier, j'ai construit un véritable séchoir : une grande armoire en bois avec 18 m² de claies pour un séchage à basse température, et dans l'obscurité, pour assurer la parfaite conservation du goût, de la couleur et des bienfaits de chaque plante.

Cette année, nous partons en quête de labellisation bio, au travers de la mention "Nature & Progrès", qui colle parfaitement à la manière dont je travaille.

Nous vendons localement, à la ferme le mercredi après-midi, dans les restaurants locaux, dans des réseaux de producteurs et sur quelques marchés évènementiels. Le label bio en cours d'obtention devrait nous ouvrir les portes de magasins bio.

Mais si nous produisons une grande diversité de plantes, si nous commençons à être connus pour la qualité de nos produits, nous ne produisons pas encore la quantité suffisante pour avoir un salaire minimal...

Nos besoins

Pour pouvoir s'agrandir, et donc pouvoir en vivre et répondre à la demande grandissante, il nous faut maintenant nous mécaniser un minimum. Non pas pour le travail de la terre (inutile à mon sens), mais pour l'entretien général des parcelles et des rangs.

Jusqu'à présent, mon seul outil mécanique était un tracteur-tondeuse, qui, outre l'entretien, me sert surtout à récolter l'herbe pour le paillage des cultures. Il a maintenant 12 ans, et se trouve vraiment sous-dimensionné au fur et à mesure que l'espace cultivé s'agrandit... Il faut passer à autre chose, mais je n'en ai plus les moyens... quant à recourir aux banques pour se mettre un fil à la patte, ce n'est pas dans ma philosophie (à supposer qu'elles veuillent bien prêter à une structure aussi... légère).

C'est donc tout naturellement que j'ai pensé à utiliser la plateforme locale OZE pour ce projet. Dans l'idéal, il nous faudrait un micro-tracteur d'au moins 17 CV, un gyrobroyeur d'un mètre de large et une remorque basculante. En neuf, il faudrait compter plus de 12000 euros. Aussi, pour garantir au mieux la réussite de cette campagne, je me satisferai pleinement de matériel d'occasion :

  • Micro-tracteur occasion : 4500 €
  • Girobroyeur neuf : 500 €
  • Remorque basculante occasion : 500 €

Soit un total de 5500 €

Utilisation des fonds

Les fonds collectés serviront donc à acquérir un bon micro-tracteur d'occasion (Kubota, Iseki...), avec gyrobroyeur et petite remorque, pour le transport du paillage, du compost et des branches de taille. Ainsi équipé, je pourrai alors mettre en culture plus de fruits, plus d'herbes, en passant moins de temps à l'entretien des allées. Et je pourrai envisager de planter la quasi-totalité de la surface dont je dispose, tout en laissant une part pour les animaux !!

Et si l'objectif est dépassé ? Et si vous êtes encore plus généreux-euses ? j'achèterai sans doute du matériel plus récent, ou une serre supplémentaire. Les idées ne manqueront pas ;-)

12
Soutiens
1 055 €
Sur 5 500 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 19/07/2017

NOUS COMPTONS SUR VOUS ! Contribuez !!

Q5o32untxly0hekzdicl
Pour 10 € et plus

2 soutiens

Un grand merci !

Et si vous le souhaitez, votre nom figurera sur notre site internet !

Emnrq2mjc3r3pe4paeq5
Pour 25 € et plus

4 soutiens

Des fruits rouges !

Une barquette de fruits rouges, de saison, frais et assortis

L8yevwwranv1zlc3vc8y
Pour 50 € et plus

2 soutiens

Un duo de tisanes !

2 tisanes gourmandes et santé, au choix parmi nos créations : "Pleine d'aisance", "Attrape rêves" et "Soleil du matin". Uniquement nos plantes et nos fruits, séchés par nos soins, travaillés à la main !

Go3pahpopkzwsda7zicu
Pour 100 € et plus

0 soutien

Notre production dans un panier !

Suivant la saison choisie, nous vous concocterons un panier gourmand (plutôt une bonne cagette ;-) avec herbes fraiches ou sèches, fruits du moment assortis, une gelée de fruits, un mélange aromatique (provençal ou grec) et quelques légumes oubliés. Tout en bio, évidemment.

F40pznfkfukzrcgsq5ww
Pour 200 € et plus

0 soutien

Un repas partagé, végétarien, champêtre et goumand pour 2

Elaboré avec nos produits, et cuisiné au four à bois, vous serez nos invités pour un repas partagé, gourmand et convivial au coeur du jardin. Pour 2 personnes.

Mdeyxbqmoptdhregnn4h
Pour 300 € et plus

0 soutien

Une journée avec nous ! Et un an de coaching au jardinage bio

Toute une journée avec nous pour visiter l'herberie en détail, s'initier à la permaculture et la biodynamie, et partager ensemble un repas champêtre. Mais ce n'est pas tout : un an de conseils de jardinage pour vous assurer un beau jardin au naturel !!

1 contributeur n'a pas choisi de contrepartie.

Merci aux Contributeurs

25/05/2017 - 21:51
Bonjour, c'est dans quel secteur ?
L'herberie de la Belhomière 29/05/2017 - 11:36
Bonjour, nous sommes tout près de saint-Lô (Manche, Normandie).