Bar loader
30
Soutiens
1 215 €
Sur 5 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 09/01/2018

Description

Comment est née la pt'ite maraichère ?

Je m'appelle Estelle, j'ai 43 ans. La pt'ite Maraichère est une petite entreprise agricole individuelle créé le 1er mai 2017 dont l'objet est la vente de légumes "BIO". Dés le printemps 2018, les consommateurs pourront acheter chaque semaine un panier contenant des fruits et légumes de saison. La ptite maraichère a selectionné quelques variétés anciennes,des aromates, des petits fruits (cassis, fraises, framboises, groseilles, myrtilles et mûres),des fruits(pomme, poire, prune, cerise, kiwi), des oeufs et des confitures maison.

La pt'ite maraîchère est née de ma passion du jardinage heritée par ma mère qui elle même l'avait heritée de la sienne. Après avoir découvert la permaculture à la ferme du Bec Hellouin, devoré les ouvrages de Pierre Rabhi agriculteur BIO "poète et romancier", du jardinier maraicher Jean Martin Fortier, d'Emilia Hazelip agronome,de Masanobu Fukuoka mircrobiologiste, de Bill Mollison scientifique, de Joseph Holzer agriculteur et bien d'autres....

j'ai décidé de mettre en pratique leur technique et de créer un grand jardin nourricier d'environ 4000 m2 pour montrer qu'un écosystème à petite échelle peut être productif et rentable.

Mais la permaculture c'est quoi?

L’esprit de la permaculture est de relier tous les éléments d’un système les uns avec les autres, y compris les êtres humains. Tout particulièrement, la permaculture va chercher à recréer la grande diversité et l’interdépendance qui existent naturellement dans des écosystèmes naturels, afin d’assurer à chaque composante, et au système global, santé, efficacité et résilience. C’est un fonctionnement en boucle, un cercle vertueux, où chaque élément vient nourrir les autres, sans produire de déchets « exportables ». Dans son application agricole, la permaculture s’inspire beaucoup des forêts où le sol n’est pas travaillé.

Comment ça fonctionne ?

Pas d'engrais de synthèse ou issus d'extraction minière, pas d'herbicides ni d'insecticides ! J'optimise l'usage de la terre avec un sytème de rotation des cultures! Je pratique le non labour du sol ! Je cultive sur planche permanente et butte de culture pour augmenter la densité de plantation afin d'augmenter le rendement. On paille, on couvre le sol pour limiter les besoins en eau et on conserve alors un sol vivant et fertile. On limite ainsi le temps passé à entretenir la parcelle ! On utilise des plantes permanentes : fruitiers, arbres, plantes aromatiques, vivaces comestibles. Ces cultures multi spécifiques tiennent compte des éventuelles interactions bénéfiques entre les plantes et permettent une plus grande biodiversité.

Mon but : converver un espace le plus naturel et sauvage possible et obtenir un agrosysteme suffisament rentable.
Je fonctionne à l'échelle locale pour l'approvisionnement, la commercialisation et la distribution !

voici l'exemple d'une butte autofertile

De quoi est elle composée ?

La largeur idéale d’une butte est d’environ 1,20m pour permettre de créer un écosystème. Les buttes sont espacées par des allées de 30 à 50cm de large et hautes d'environ 50 cm.

La forme arrondie de la butte permet d’augmenter la surface de feuilles des plantes cultivées, et donc la photosynthèse. Inversement, la plus grande profondeur de terre cultivable permet aux racines de se développer verticalement, et donc de planter un peu plus serré qu’en potager traditionnel.

Comment ça fonctionne ?
Le principe vient de la vitesse de décomposition et de la nature des éléments produits lors de la décomposition de différentes couches. Il en résulte un effet "starter" assez impressionnant ainsi qu’une fertilité très importante pendant plusieurs années, due à la dégradation des éléments plus grossiers. Elle peut durer jusqu’à 4 ans. On veillera au départ a installer plutôt des plantes exigeantes (solanacées, courges) pour optimiser les premiers temps d’hyper-fertilité!

Mon projet

Notre maison est située sur un hectare. La parcelle dédiée à ce projet est d'environ 4 000m2. Elle est bordée d'une haie bocagère qui limite l'impact du vent et produira chaque année du broyat végétal. Notre prairie n'a jamais été exploitée, l'herbe est coupée et transformée en foin.

Le projet se décompose en 3 phases :

1 Le jardin nourricier.

Un verger agrémenté de petits fruits, pommiers de différentes variétés, pêchers, noyer, figuier, cerisier et prunier exite déjà et produit des récoltes. Une haie fruitière composée de 24 arbres sera installée et viendra complétée la production de légumes. Une centaine de petits fruits (framboisiers, cassisiers, groseilles, mûrier, baie de goji...) sera installée.
Deux serres de 100m2 seront installées pour la production de légumes: une pour les légumes d'été et une pour les légumes primeur. Une serre de 50m2 sera installée pour la réalisation des semis, de plants destinés au potager, et aussi des préparations ou décoctions de plantes utiles ( orties, consoudes, prêle, plantain...).

Trois composters ( déchets de cuisine; déchets du jardin et compost de fumier)seront installés à proximité des cultures.Un poulailler de 200m2 compléte l'ensemble.

et à l'avenir ...

2 La construction d'un lodge à destination touristique

La ptite maraichère vous proposera "un hébergement écologique"( toilette sèche, assainissement autonome,....) en bois pour 4 personnes "vue sur le jardin permacole", avec accès indépendant !

3 La mise en place d'ateliers pédagogiques

Utilisation des fonds

Comment sera utilisée la collecte ?

La création d'un tel jardin nécessite un investissement important au départ. Afin de préparer au mieux l'arrivée des premiers légumes (préparation du sol, fabrication du Bois fragmenté, installation des buttes et des planches de culture, clôture de protection gros gibier), La p'tite Maraichère a déjà investi plus de 22 000 euros.
Les 5000 euros obtenus gràce à votre soutien vont permettre l'achat de:

-deux serres pour un montant de 3000 euros,**

-du matériel de cultures (achat d'amandemenent 500 euros, graines BIO, semis 250 euros, semoir 400 euros, grelinette 123 euros, arbres fruitiers 2241 euros, kit arrosage serres 480 euros, filet à insectes 255 euros..) **

30
Soutiens
1 215 €
Sur 5 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 09/01/2018

Merci aux Contributeurs


Description

Comment est née la pt'ite maraichère ?

Je m'appelle Estelle, j'ai 43 ans. La pt'ite Maraichère est une petite entreprise agricole individuelle créé le 1er mai 2017 dont l'objet est la vente de légumes "BIO". Dés le printemps 2018, les consommateurs pourront acheter chaque semaine un panier contenant des fruits et légumes de saison. La ptite maraichère a selectionné quelques variétés anciennes,des aromates, des petits fruits (cassis, fraises, framboises, groseilles, myrtilles et mûres),des fruits(pomme, poire, prune, cerise, kiwi), des oeufs et des confitures maison.

La pt'ite maraîchère est née de ma passion du jardinage heritée par ma mère qui elle même l'avait heritée de la sienne. Après avoir découvert la permaculture à la ferme du Bec Hellouin, devoré les ouvrages de Pierre Rabhi agriculteur BIO "poète et romancier", du jardinier maraicher Jean Martin Fortier, d'Emilia Hazelip agronome,de Masanobu Fukuoka mircrobiologiste, de Bill Mollison scientifique, de Joseph Holzer agriculteur et bien d'autres....

j'ai décidé de mettre en pratique leur technique et de créer un grand jardin nourricier d'environ 4000 m2 pour montrer qu'un écosystème à petite échelle peut être productif et rentable.

Mais la permaculture c'est quoi?

L’esprit de la permaculture est de relier tous les éléments d’un système les uns avec les autres, y compris les êtres humains. Tout particulièrement, la permaculture va chercher à recréer la grande diversité et l’interdépendance qui existent naturellement dans des écosystèmes naturels, afin d’assurer à chaque composante, et au système global, santé, efficacité et résilience. C’est un fonctionnement en boucle, un cercle vertueux, où chaque élément vient nourrir les autres, sans produire de déchets « exportables ». Dans son application agricole, la permaculture s’inspire beaucoup des forêts où le sol n’est pas travaillé.

Comment ça fonctionne ?

Pas d'engrais de synthèse ou issus d'extraction minière, pas d'herbicides ni d'insecticides ! J'optimise l'usage de la terre avec un sytème de rotation des cultures! Je pratique le non labour du sol ! Je cultive sur planche permanente et butte de culture pour augmenter la densité de plantation afin d'augmenter le rendement. On paille, on couvre le sol pour limiter les besoins en eau et on conserve alors un sol vivant et fertile. On limite ainsi le temps passé à entretenir la parcelle ! On utilise des plantes permanentes : fruitiers, arbres, plantes aromatiques, vivaces comestibles. Ces cultures multi spécifiques tiennent compte des éventuelles interactions bénéfiques entre les plantes et permettent une plus grande biodiversité.

Mon but : converver un espace le plus naturel et sauvage possible et obtenir un agrosysteme suffisament rentable.
Je fonctionne à l'échelle locale pour l'approvisionnement, la commercialisation et la distribution !

voici l'exemple d'une butte autofertile

De quoi est elle composée ?

La largeur idéale d’une butte est d’environ 1,20m pour permettre de créer un écosystème. Les buttes sont espacées par des allées de 30 à 50cm de large et hautes d'environ 50 cm.

La forme arrondie de la butte permet d’augmenter la surface de feuilles des plantes cultivées, et donc la photosynthèse. Inversement, la plus grande profondeur de terre cultivable permet aux racines de se développer verticalement, et donc de planter un peu plus serré qu’en potager traditionnel.

Comment ça fonctionne ?
Le principe vient de la vitesse de décomposition et de la nature des éléments produits lors de la décomposition de différentes couches. Il en résulte un effet "starter" assez impressionnant ainsi qu’une fertilité très importante pendant plusieurs années, due à la dégradation des éléments plus grossiers. Elle peut durer jusqu’à 4 ans. On veillera au départ a installer plutôt des plantes exigeantes (solanacées, courges) pour optimiser les premiers temps d’hyper-fertilité!

Mon projet

Notre maison est située sur un hectare. La parcelle dédiée à ce projet est d'environ 4 000m2. Elle est bordée d'une haie bocagère qui limite l'impact du vent et produira chaque année du broyat végétal. Notre prairie n'a jamais été exploitée, l'herbe est coupée et transformée en foin.

Le projet se décompose en 3 phases :

1 Le jardin nourricier.

Un verger agrémenté de petits fruits, pommiers de différentes variétés, pêchers, noyer, figuier, cerisier et prunier exite déjà et produit des récoltes. Une haie fruitière composée de 24 arbres sera installée et viendra complétée la production de légumes. Une centaine de petits fruits (framboisiers, cassisiers, groseilles, mûrier, baie de goji...) sera installée.
Deux serres de 100m2 seront installées pour la production de légumes: une pour les légumes d'été et une pour les légumes primeur. Une serre de 50m2 sera installée pour la réalisation des semis, de plants destinés au potager, et aussi des préparations ou décoctions de plantes utiles ( orties, consoudes, prêle, plantain...).

Trois composters ( déchets de cuisine; déchets du jardin et compost de fumier)seront installés à proximité des cultures.Un poulailler de 200m2 compléte l'ensemble.

et à l'avenir ...

2 La construction d'un lodge à destination touristique

La ptite maraichère vous proposera "un hébergement écologique"( toilette sèche, assainissement autonome,....) en bois pour 4 personnes "vue sur le jardin permacole", avec accès indépendant !

3 La mise en place d'ateliers pédagogiques

Utilisation des fonds

Comment sera utilisée la collecte ?

La création d'un tel jardin nécessite un investissement important au départ. Afin de préparer au mieux l'arrivée des premiers légumes (préparation du sol, fabrication du Bois fragmenté, installation des buttes et des planches de culture, clôture de protection gros gibier), La p'tite Maraichère a déjà investi plus de 22 000 euros.
Les 5000 euros obtenus gràce à votre soutien vont permettre l'achat de:

-deux serres pour un montant de 3000 euros,**

-du matériel de cultures (achat d'amandemenent 500 euros, graines BIO, semis 250 euros, semoir 400 euros, grelinette 123 euros, arbres fruitiers 2241 euros, kit arrosage serres 480 euros, filet à insectes 255 euros..) **

30
Soutiens
1 215 €
Sur 5 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 09/01/2018

Merci aux Contributeurs